technique crayon beaux arts

Faire de la peinture avec un crayon !

En passant Publié le Mis à jour le

C’est ce que vous propose l’atelier du crayon avec ces 10 crayons de couleur aquarellables.

Vous avez toujours rêvé de faire de la peinture mais vous ne vous sentez pas l’âme d’un Picasso ou d’un Renoir. Prendre le pinceau vous donne des sueurs froides, la page blanche vous donne le vertige et vous tremblez à l’idée de devoir tremper le pinceau dans la peinture ? Alors les crayons aquarellables sont fait pour vous !

En effet ! qui à peur d’un simple crayon de couleur ? Ces crayons de couleur que nous utilisons depuis la maternelle et encore quelque fois avec enfants, petits enfants, neveux, petits-cousin, les enfants des voisins… Ces crayons considérer comme du matériel enfantin par les artistes, les vrais !

Et bien avec les crayons aquarellables, l’univers de la peinture et de la couleur s’ouvre à vous. (rien que ça 😉 ) et devient un vrai jeu d’enfant ! (carrément)

Qu’est ce qu’un crayon aquarellable ?

C’est un crayon de couleur classique : une branche qui enveloppe une mine de couleur ! mais le petit plus se situe dans la mine.

En effet, grâce à la « gomme arabique » contenu dans la mine, les pigments colorés que vous aurez déposé sur le papier se dilueront au contact de l’eau (pinceau, éponge, chiffon… tout est permis) comme lorsque l’on utilise des godets d’aquarelle. De quoi transformer n’importe quel manchot à aigrettes en stackanoviste de la peinture ! Magie garantie !

Que peut-on faire avec un crayon aquarellable ?

Presque toutes les techniques de l’aquarelle classique peuvent être exploitées tout en gardant la simplicité d’utilisation d’un crayon : Glacis, lavis, humide sur sec, humide sur humide, réserve de blanc… et plus encore puisque vous pouvez mélanger les effets et décider de garder quelques zones ou les traits de crayons pourront relever votre dessin en apportant un peu de mouvement et d’intensité.

Les maîtres mots de l’aquarelle que vous retrouverez avec les crayons aquarellables sont : lumière, transparence, effets aléatoires, superposition.

Qui se sert des crayons de couleur aquarellables ?

Les enfants : c’est une belle façon pour ces artistes en herbe de faire de la peinture sans en mettre partout et l’instant de la dilution et du mélange des couleurs après les avoir apposés sur le papier est assez magique.

Les adultes néophytes souhaitant se mettre à des techniques humides : simplicité, spontanéité et rapidité d’exécution et d’expérimentation par rapport à des techniques plus classique.

Les illustrateurs et dessinateurs de bande dessinée : Beaucoup d’illustrateurs, se servent de ces crayons en complément de l’aquarelle classique ou d’autres médium : acrylique, fusains, gouache…

Les dessinateurs de plein air, carnettistes et voyageurs du fait de l’aspect pratique de l’utilisation à sec autorisant une humidification différée ou avec en complément un pinceau à réserve d’eau permettant de croquer sur le vif tout en allant au bout de sa création.

Quelques recommandations pour une utilisation optimum de ces crayons de peinture :

  • Le choix du papier : le support de votre dessin doit être choisi avec beaucoup d’attention. En effet, l’utilisation de l’eau nécessite un papier très absorbant, offrant une belle dilution des couleurs et ne se déformant pas trop au séchage. L’idéal est un papier coton d’environ 180gr avec un peu de texture (trame) afin de révéler toute la transparence des couleurs. Vous trouverez le papier idéal ici ou encore ici !
  • Ne pas tremper la mine directement dans l’eau : en effet, il est préférable pour une bonne conservation de vos crayon de dessiner à sec sur votre support et ensuite de diluer les couleurs. Si vous tremper directement vos mines elles risquent de s’écraser et vous manquerez de précision dans votre esquisse.
  • Superposer vos couleurs à sec et ensuite diluer les pour obtenir une nuance supplémentaire. Si vous souhaitez faire un glacis (superposition de couches de différentes couleurs sans les mélanger), diluer votre première couleur, attendez qu’elle sèche puis appliquer la deuxième et diluez là.

Voilà quelques astuces pour l’utilisation de ces crayons que vous pouvez retrouver sur notre boutique en ligne en cliquant là et à partir de 100€ d’achat, les frais de port sont offerts.

 

Publicités

L’atelier du crayon vous propose 8 crayons de couleur pour sublimer l’Automne

En passant Publié le Mis à jour le

Retrouvez les couleurs d’Automne à l’Atelier du crayon

crayons de couleurs Automne
http://atelierducrayon.tictail.com/product/fagot-8-couleurs-dautomne-crayons-24-cm

L’automne a pris ses quartiers depuis le 22 septembre dernier. Ses couleurs chaleureuses s’installent petit à petit tout autour de nous. Alors pourquoi ne pas profiter des derniers rayons de soleil pour poser son carton à dessin en pleine nature et sortir ses magnifiques crayons en branche de « L’atelier du crayon »? Lire la suite »

Pendant tout l’été à Seignosse dans les Landes, l’atelier du crayon vous ouvre ses portes !

En passant Publié le Mis à jour le

Des visites d’atelier commentées rien que pour vous, pendant tout l’été à l’atelier du crayon !

Lorsque nous avons imaginé « l’atelier du crayon » il y a deux ans maintenant, il nous paraissait indispensable de partager avec vous le pourquoi du comment ! parce que les raisons pour lesquels nous fabriquons ces crayons sont toutes aussi importantes que les crayons eux-même ! Lire la suite »

Le crayon magique

En passant Publié le Mis à jour le

Une mine multicolore qui déroule toutes les couleurs de l’arc en ciel !

Voilà ce que va vous permettre ce fantastique crayon à mine magique. Et pourtant, seules les trois couleurs primaires se trouvent présentent dans ce crayon au charme fou.

Idéal pour créer de belles étiquettes ou pour écrire des mots doux, le crayon magique est fait pour vous enchanter.

Les enfants l’adorent et les adultes aussi !

Avec le crayon magique, laissez-vous surprendre !

Rien à voir avec le Bic 4 couleurs, ou avec ces crayons de couleur aux 4 couleurs très séparées, et pour lesquels on peut choisir quelle couleur nous allons poser sur le papier. Non non non ! 🙂

le crayon magique à la mine en damier très serré, ce qui permet aux couleurs de se mélanger d’elles-mêmes lorsque la mine glisse en douceur sur le papier. La mine est d’excellente qualité, suffisamment grasse et chargée en pigment donc pas besoin d’appuyer fortement pour obtenir des couleurs intenses.

C’est le crayon du hasard et du « lâchez prise », laissez vous surprendre par ses mélanges aléatoires et infini, passant du bleu au vert puis tirant vers le violet et le orangé pour finir par séparer les rouge et jaune. C’est lui qui décide de la tournure de votre création. Attention cependant, si vous passez et repassez indéfiniment sur le même endroit, vous finirez par saturer la feuille de couleur et par obtenir un beau marron plein de nuances !

 

crayon magique atelierducrayon

Les différentes utilisations du crayon multicolore :

  • En trait fixe et la mine droite et finement taillée, il déroulera lentement ses couleurs les mélangeant subtilement et délicatement.
  • En superposition, il vous permettra d’obtenir un mélange très saturé de toutes les couleurs très imbriquée et mélangées jusqu’à l’obtention d’un marron nuancé.
  • En dégageant une large surface de la mine et en l’appliquant à plat sur le papier, vous obtiendrez un arc-en-ciel dont le couleurs viendront s’entremêler.
  • En faisant rouler la mine fine et droite tout en faisant une ligne droite les couleurs changeront rapidement et intensément donnant l’effet d’une guirlande lumineuse de fête.

à vous de tester d’autres utilisation et n’hésitez pas à les partager sur notre page facebook !

Vous souhaitez en savoir plus sur l’atelier du crayon rendez-vous sur cette page !

Si vous voulez découvrir notre éthique et notre engagement au quotidien c’est par ici.

Et pour inonder la terre entière de crayons magiques c’est par là ! 😉

 

Une belle rencontre à BD Lyon festival

Publié le Mis à jour le

Deuxième vidéo de la chaîne YouTube de l’Atelier du crayon

L’avantage quand on fait un festival de la BD et que l’on fabrique des crayons, c’est qu’il y a du monde plutôt qualifié pour tester nos branches ! 😉

Nous avons confié quelques crayons à Thomas Gilbert, auteur de « Sauvage ou la sagesse des pierres » aux éditions Vide Cocagne et voilà ce qu’il en a fait !

Thomas a utilisé un crayon à papier gras de dureté 2B : la mine large de 6mm est enveloppée dans une enveloppe de branche d’osier de 20 cm. Avec ce crayon de bois il a pu faire les traits d’esquisse de son dessin. Pour le dessin du Renard, personnage extrait de son livre « sauvage ou la sagesse des pierres », c’est un crayon de couleur classique rouge vermillon de même que pour les pointes des branches de l’arbre crayon. Enfin, pour le dessin de l’arbre, il a utilisé un crayon de couleur noir de la gamme classique.

La vidéo vous permet d’apprécier la qualité de nos crayons de couleur : une mine grasse très chargée en pigment, déroulant des couleurs intenses.

Si vous êtes conquis : c’est par ici 🙂

 

L’atelier du crayon lance sa chaîne Youtube !

Vidéo Publié le Mis à jour le

Des tutos, des démos, pour apprécier la qualité de nos crayons de couleur : voilà ce que vous pourrez trouver sur notre chaîne Youtube

Vous avez été nombreux à nous demander comment tailler vos crayons au cutter ou au couteau ! Alors voilà ! on s’est lancées et nous voilà avec nos casquettes de réalisatrices, actrices, productrices, accessoiristes…. et tadammmmm voilà notre première vidéo qui sort en avant première sur notre toute nouvelle chaîne Youtube !

Voici le lien pour y accéder : https://www.youtube.com/channel/UCZ5hSDey18D_fLgjlMHNKHQ

Et voilà la première vidéo :

Le plus important dans la taille du crayon, que ce soit avec un couteau ou avec un cutter, c’est d’avoir une lame bien affûtée. Il vous faudra ensuite positionner la lame vers l’extérieur en prenant un angle le plus fermé possible par rapport au corps du crayon : entre 20° et 30°. Enfin vous pourrez vous aider du pouce de la main tenant le crayon pour doser la force que vous appliquerez sur la lame de votre outil afin de ne pas agresser la mine trop brusquement.

L’idée étant de dégager le bois autour de la mine, pour ensuite venir la gratter délicatement avec le tranchant de la lame. Vous pourrez ainsi décidé de sa finesse.

Là est tout l’intérêt d’une taille du crayon de bois au cutter : en effet, contrairement à une taille au taille crayon qui est calibré par l’angle de la lame, vous allez pouvoir définir quelle longueur  de mine vous souhaitez dégager et quelle forme vous voulez lui donner :

  • une mine de crayon longue et plate pour des aplats de couleur et remplir de grandes surfaces
  • une mine de crayon fine et pointue pour des sujets délicats et précis
  •   Une pointe large pour jouer sur l’épaisseur du trait

Maintenant à vous de jouer ! Un peu d’entraînement et hop vous voilà prêts pour des créations hautes en couleur.

et pour les perfectionnistes voilà du challenge dans cette video d’un artiste Russe qui s’est fait une spécialité de la taille des mines de crayon en véritables oeuvres d’art ! 😉

Vous avez trouvé notre article intéressant, n’hésitez pas à le partager sur votre page Facebook !

Vous souhaitez en connaître plus sur notre histoire, il vous suffit de cliquer ici

Pour découvrir l’intégralité de notre gamme de crayons et en adopter quelqu’uns rendez-vous sur notre boutique en ligne : http://atelierducrayon.tictail.com/

à bientôt !